Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 11:06
CHIP microPC : victime de son succès

-

1- Tant attendu (6 mois pour la livraison) :

-

C'est avec une joie non contenue que j'ai reçu il y a quelque jours ce microPC

... tant attendu...

-

En effet, j'avais commandé ce PC en mai 2016,

et tous les mois je recevais un e-mail me redemandant de valider mon adresse de livraison,

et m'expliquant que je serai livrée plus tard.

-

je commençais à me demander s'il ne s'agissait pas d'une arnaque. Mais non !

Ils sont certainement victimes de leur succès, et les moyens de production ne doivent pas être en adéquation avec la quantité de commande...

-

Mais il est bien là, le CHIP à 9$ ! Et il possède bien toutes les caractéristiques promises :

-

Proc 1Ghz, 512RAM,4GoFlash, wifi b,g,n , bluetooth 4, carte son, usb, linux,

entrées sorties programmables comme sur l'arduino et le raspberry  ...

(cf https://getchip.com/pages/chip pour détail).

-

CHIP microPC : victime de son succès
CHIP microPC : victime de son succès

-

2 - Mise en route logicielle laborieuse :

-

Maintenant, il s'agit de l'utiliser ... et malheureusement la mise en route est laborieuse ...

-

J'ai fait l'erreur d'aller sur la doc en ligne pour organiser mon install:

le problème est que la doc en ligne se contredit par rapport aux releases du produit,

et est moyennement à jour.

On sent que les gens de NextthingCo sont un peu débordés ...

-

Dans un premier temps on nous dit que, sous Windows 64 bits, le Web-flashage est incompatible,

on nous explique qu'il faut passer par par le CHIP SDK, l'environnement de développement;

d'où l'installation d'une machine virtuelle : (à ne pas faire souw win 64b)

--> étapes : VirtualBox,ExtensionPack,Vagrant,Git : ... ouf...  en effet ça marche très bien, mais ... arrivé au but final : la bête plante au moment du flashage ... snif bouh ... :(

... même en mode "autoriser les drivers non-signés", rien à faire: ... waiting for fastboot...

(Il semblerait que l'on puisse passer par la méthode ci-dessus, à partir d'un PC sous linux, à vérifier.)

-

Conclusion : si c'est simplement pour mettre en route le CHIP,

ne pas passer par l'environnement de développement !!!

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

Voici ce qui fonctionne pour windows 64 bits:

-

1e étape : installer le driver sous windows

2e étape : flasher le CHIP

3e étape : débrancher le CHIP du PC et le redémarrer

4e étape : configurer le réseau via un clavier,souris, et écran connectés au CHIP

5e étape : en profiter pour corriger et activer le serveur SSH (bugs)

6e étape : se connecter en SSH via une machine distante.

-

-

1e étape : installer le driver :

-

Shunter le pin 7(FEL) et le pin 39(GND).

-

Brancher le CHIP sur un port USB 2, (pas bleu)

-

voici le lien de téléchargement des drivers pour windows :

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/getchip.com/extension/drivers/windows/InstallDriver2.exe

 

vous devez obtenir cela :

CHIP microPC : victime de son succès

Il se peut que le driver ne s'installe pas correctement,

dans ce cas, dans le dossier contenant  le driver téléchargé, lancez DPSCAT.EXE comme sur ces copies écran :

 

CHIP microPC : victime de son succès

-

Le CHIP doit être en mode FLASHAGE pour cette opération,

donc vérifier que le pin 7 (FEL) est bien connecté au pin 39(GND).

-

photo récupérée sur le site de nextthing co

photo récupérée sur le site de nextthing co

 

2e étape : Flasher le CHIP

sur le PC, aller sur le lien suivant via Chrome navigateur :

http://flash.getchip.com

brancher le chip sur le PC

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

une fois le CHIP reconnu, le site propose plusieurs choix de flashage,

prenons pour l'instant la version GUI (avec interface graphique)

ensuite,pour les projets, le version serveur- (mode commandes uniquement) sera mieux.

Donc pour l'instant, nous partons sur la version GUI.

-

Attention mon CHIP est une version 4.4.

le chipset est donc reconnu en tant que :

TOSHIBA 4G MLC

-

Voici une copie écran de la progression du flashage

CHIP microPC : victime de son succès

-

3e étape : débrancher le CHIP du PC et le redémarrer

Ôter le shunt entre les pin 7 et 39.

débrancher le CHIP du PC.

Par exemple, brancher le "gros" sur un transfo USB, et le mini-usb sur le CHIP.

Les leds s'allument.
 

-

4e étape : configurer le réseau via un clavier,souris, et écran connectés au CHIP

-

Souris/Clavier :

brancher un hub USB sur le "gros" port USB  du chip,

et lui associer une souris usb et un clavier usb

(mettre de préférence du matériel à peu près standard,

j'ai eu un soucis avec un clavier usb un peu spécifique ...

les claviers avec adaptateur bluetooth/usb fonctionnent)

-

Ecran :

Il existe une micro carte hdmi_vga, que l'on peut acheter sur le site pour 15$

et que l'on peut brancher sur le CHIP pour obtenir une sortie écran standard.

Elle n'est pas obligatoire, en effet :

la vidéo peut être lue depuis le jack audio du CHIP

Ce qui sort depuis l'audio est en VIDEO COMPOSITE

Il suffit donc de brancher sur un téléviseur pour avoir l'affichage.

(n'ayant pas la télé j'ai utilisé une carte d'acquisition vidéo de pc)

-

Cependant assurez-vous que la connectique est bien en TRRS côté jack et RCA côté tv.

voici les branchements :

désolée : toujours pas pris de cours de dessin hi...

 

CHIP microPC : victime de son succès

-

voici la partie jack : (issue d'un kit main libre HS) :

CHIP microPC : victime de son succès

-

Voici le câble stéréo-rca récupéré pour l'autre côté :

(un des RCA fonctionne dans mon branchement au final)

 

CHIP microPC : victime de son succès

Et voici le branchement au final :

jack 4 points côté CHIP et RCA mâle côté Téléviseur (ici carte acquisition PC)

on voit ici le menu du système d'exploitation du CHIP

(version GUI)

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

pour la configuration du réseau : en haut à droite comme habituellement sous Ubuntu on a l'icône réseau déconnecté,

dans les propriétés, on constate que seul un réseau filaire est pré-installé,

ajouter le wifi en précisant le SSID+ la clef WPA (+ adresse ip fixe si souhaité)

... le CHIP se connecte au réseau local ...

-

5e étape : en profiter pour corriger et activer le serveur SSH (bugs)

-

Maintenant que l'on a un clavier, une souris, un écran, une dernière chose à modifier : le serveur SSH.

un petit bug empêche son fonctionnement.

il s'agit de revalider la clef, corrompue.

...

sudo /bin/rm -v /etc/ssh/ssh_host_*
sudo dpkg-reconfigure openssh-server

( espérons que d'ici quelques jours ce ne sera plus la peine et qu'ils auront corrigé)

 

-

6e étape : se connecter en SSH via une machine distante.

voilà, "y a plus qu'à"... chip@adresse_ip ... pass chip ...  ;)

-

-

Sachant que tous les jours NexthingCo travaille sur son projet, mon article va certainement être très rapidement obsolète, mais en attendant, si ce mini-tuto peut aider à démarrer.

-

En tout cas, ce projet, même s'il n'est pas encore abouti, à la version 4.4 !!!,

vaut d'être soutenu, de par son aspect 100% open, et son prix vraiment abordable

-

(si l'on compare avec un microPC sous linux, le Raspberry, le problème du Raspberry est que l'on arrive rapidement au prix d'une tablette si l'on veut du réseau,wifi,carte son, etc...,

ici tout est réellement inclus et cela peut permettre de diffuser le projet dans les écoles et autres communautés ).

-

... à suivre...

73&88

isa :)

Partager cet article

Repost 0
Published by F4GBV - dans réalisations
commenter cet article

commentaires

Profil

  • F4GBV

Recherche

--> f4gbv.free.fr

du blog ...vers le site ( de f4gbv)

M2K2 

( suivi en direct des radiosondes lancées par MétéoFrance à Brest.)    

anémomètre & arduino

L'anémomètre "idéal" pour ceux qui ne veulent pas monter trop souvent sur le pylône :)

Pas d'entretien, car technologie ultra-son, robuste et super-compatible.

on peut par exemple le gérer depuis un arduino via le protocole NMEA.

http://www.lcjcapteurs.com/product/cv7-v/    

lcj_anemometre.jpg

 

propag

 

http://www.hamqsl.com/solar101vhfpic.php

Catégories

tr_eiffel.jpg Diplôme  YLs de FRANCE   

 

plus d'infos sur :

http://www.ref-union.net/yls/fr/diplome-yl-france-2014

Liens