Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 17:22
Départ de l'ISS
Départ de l'ISS
Départ de l'ISS

Départ de l'ISS

Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski
Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski

Arrivée sur Terre de l'astronaute Normand Thomas Pesquet et de son coéquipier Oleg Novitski

Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 17:03

Un petit clin d'oeil à cette association que j'ai découvert par hasard ce week-end en me rendant à une brocante/expo d'objets anciens à Malville.

 

Association Adolphe Cochery : Téléphones anciens

 

.

L'association Adolphe Cochery est une structure nationale, bien représentée en Loire-Atlantique avec des adhérents sur Nantes et la Vendée.

.

Ses membres ne se contentent pas de déposer des téléphones anciens sur un stand,

Ils nous accompagnent dans la découverte de l'histoire de la téléphonie du début à nos jours,

.

et le top du top :

au fur et à mesure du déroulement historique, ils font fonctionner leurs téléphones et standards téléphoniques anciens!!!

.

En fait tout le stand est câblé très discrètement, sans affecter l'aspect esthétique des postes.

j'ai pu ainsi être mise en relation avec le "22 à Asnière", par un "opérateur" qui a basculé manuellement mon appel, m'expliquant qu'il était en mesure d'écouter ma conversation sur son standard.

.

on passe ensuite à l'époque du standard automatisé, grâce à l'invention d'Almon Strowger,

tout cela avec non seulement  des explications techniques mais aussi quelques anecdotes amusantes.

.

 

 

 

Association Adolphe Cochery : Téléphones anciens

.
Voici les coordonnées de cette association :

.

http://telephonesanciens.org/

.

 

Association Adolphe Cochery : Téléphones anciens
Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 11:01

il s'agit de décrire le protocole utilisé  : MMQT  (inventé en 1999)

.

C'est tout de même mieux que de laisser les objets connectés communiquer via les protocoles communs du réseau.

.

L'objectif est de faire cohabiter l'Iot avec le "reste du réseau", en utilisant des protocoles plus aboutis , plus légers, plus spécifiques à ces équipements dont les données transportées restent assez basiques et répétitives .

 

 

 

MMQT protocole IoT (Objets Connectés)

MMQT : initialement = messagerie "machine to machine" ,

(on le retrouve dans divers utilisations détournées, notamment facebook messenger).

.

En résumé :

un réseau en étoile ,

le "serveur" = "broker" (on peut l'acheter ou le créer via linux et mosquito par ex.)

.

C'est le client qui s'annonce.

Sécurisé car le serveur peut limiter certains clients abusifs.

.

A ce sujet, un premier article assez synthétique  :

http://www.hivemq.com/blog/mqtt-essentials-part-3-client-broker-connection-establishment

.

Sécurité :

(MMqT <-- TCP-IP  (standard !!!)  :

=> couches OSI :

--> couches réseau/transport/application).

SSL/TLS , Authentification , QoS,

théoriquement, l'admin a les moyens/limites habituels pour protéger les accès).

 


 

.

 

MMQT protocole IoT (Objets Connectés)

 

Pour entrer dans le concret du sujet, un petit lien vers un tuto pour implémenter MMQT sur linux via "Mosquito" , par exemple :

.

http://www.switchdoc.com/2016/02/tutorial-installing-and-testing-mosquitto-mqtt-on-raspberry-pi/

..

Mais on trouve également des tuto pour Arduino, et autres systèmes d'objet connecté.

.

En dehors du fait qu'il existe quelques variantes de MMQT :

MMqT-S, MMQT-SN (pas mieux pas pire, en UDP),

Il faudra également jeter un oeil sur les autres protocoles en "concurrence" pour les objets connectés :

 

CoAp (UDP)

XMPP (plutôt pour des usages machine/utilisateur ou tels que Jabber et Google Talk)

STOMP (plus gourmand en ressources)

REST API (HTTP)

et aussi

SOAP (bof, pas très recommandé pour IoT)

 

 

MMQT protocole IoT (Objets Connectés)

.

Ensuite, une fois le réseau en étoile des objets connectés déployé,

on pourra s'intéresser à des passerelles telles que Kafka,

de manière à centraliser et profiter concrètement et réellement du "plus" des objets connectés sur un site.

.

Mais là, on sort de la communication entre équipements, on se situe plus dans l'extraction de données.

MMQT protocole IoT (Objets Connectés)

.

Un petit schéma trouvé sur slideshare.net pour comprendre à quel niveau utiliser tel ou tel protocole dans le domaine IoT

 

MMQT protocole IoT (Objets Connectés)

.

Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 08:53
ISS Thomas Pesquet Contact avec les écoles : Désormais Audio ET vidéo
Thomas Pesquet : . Normand du pays de Bray !!! 8-)
Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 14:05

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

 

.

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

10 ans pour autoriser un médicament, ça peut se justifier.

.

Mais 10 années pour autoriser l'interconnexion des réseaux radio avec internet ...  NON.

.

Je voudrais pouvoir dire au monde que , même si nous sommes sur "le vieux continent", nous ne sommes pas un pays "préhistorique"...

.

ANFR, ARCEP, une pensée agréable : vous savoir à nos côtés, dans le concret.

.

.

 

.

10 ans pour autoriser l'interconnexion des réseaux ...
Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 15:50

Avant même d'avoir ouvert le journal Radio-REF de Février ,

c'est par Twitter et le travail fourni de F8BXI que j'ai découvert

cet article de Jean-Luc F4GSC, de l'ARALA (44).

.

.

.

.

.

 

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Considérant déjà Jean-Luc F4GSC comme un guerrier du futur,

avec ses cours sur ARDUINO, sur la CEM,

j'ai donc dévoré son article,

sachant qu'il est, de par ses activités, assez bien placé pour savoir

comment fonctionne le "jeune de 2017" (enseignement).

.

Jean-Luc nous dit :

"nous ne ferions pas mieux tout d'abord de nous intéresser en curieux à ce qu'ils font."

.

Même si je ne suis plus jeune depuis hier :

(

pour que tout le monde suive : le radiologue m'a annoncé hier, de but en blanc, à froid, que j'avais de l'arthrose, ...

ils ne se rendent pas compte ces doc's, ... bref .. j'ai beaucoup pleuré,

et aujourd'hui ça y est c'est fait, j'ai accusé le coup, je me suis fait à mon nouveau statut :

je suis vieille

).

.

Donc revenons au sujet :

même si je ne suis plus jeune, je confirme,

car c'est aussi ce qui m'a manqué quand je suis arrivée dans le domaine :

Venant de l'informatique, j'ai eu le sentiment, alors que je m'attendais à voir l'ordinateur utilisé dans la réception radio, de trouver certains OMs qui malgré leur grande sympathie, étaient restés coincés sur l'ère du transistor, et me demandaient de repartir en arrière en quelque sorte, pour acquérir des notions qui me paraissaient révolues, alors que pour moi, novice, la radio était l'outil du futur, mais pas comme ça.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

.

.

J'ai évidemment trouvé très intéressant de découvrir ce monde des années 70, et me suis régalée des explications et du temps que m'ont consacrés tous ces OMs, et suis persuadée que toutes les informations sont une aide supplémentaire pour appréhender l'avenir de la radio, mais je comprends tout à fait le point de vue de nos jeunes : faire avec les merveilleux moyens que nous avons en 2017, pour avancer, plutôt que de réinventer la poudre à chaque instant.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Evidemment, grande amatrice des reproductions d'expériences originelles (ligne de Lecher, cohéreur de Branly, etc...) , j'aurais de toutes façons fait un détour vers le passé, par goût personnel. Et j'avoue m'être "éclatée" à jouer les professeurs Tournesol :)

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Mais un jeune, désormais, à qui l'on greffe un smartphone à la naissance, est tout de même beaucoup moins impressionné que nous de savoir qu'une onde est passé de son téléphone au relais du coin, puisque ça a toujours été comme ça pour lui. Désormais, on ne se demande plus pourquoi, on vit avec, et on veut utiliser à 100%. D'où l'intérêt du numérique, comme le dit Jean-Luc.

.

Il est intéressant du coup de se poser la question : que voit vraiment un jeune lorsqu'il entre pour la première fois dans un radio-club, par rapport à ce qu'il attend?

 

Ce serait chouette si les Radio-clubs ressemblaient plus à des coquepites de navette spatiale ou d'avion supersonique, plutôt qu'à des musées de postes à lampes, jaunis et mal éclairés,

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Mais cela évolue  , quelques coups de peinture, quelques ajouts de pc, une mise en valeur de la station et des postes actuels, a heureusement déjà permis à certains clubs de donner une nouvelle image du club aux nouveaux arrivants.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

C'est tout de même plus sympathique de voir des OMs qui s'affairent autour du fer à souder, qui trafiquent, qui entrent et sortent de la salle, plutôt que juste une série de tables et des OMs autour qui discutent autour d'un café.

même si la dernière option n'est pas à éliminer car fait partie des trucs sympas aussi, mais pas que ça, un jeune vient pour voir, toucher de la techno, incroyable de trouver des radio-club qui n'ont pas internet par exemple, comment un jeune peut-être se reconnaître?

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

 

.

.

J'ai eu l'occasion de voir un jeune arriver et s'accrocher, dans un radio-club, et ai eu l'occasion d'avoir les retours autant du côté des anciens que du nouveau.

Heureusement que la passion de ce jeune lui a donné beaucoup de patience!!!

En très peu de temps, il a obtenu la License F4.

Etonnés, certains OM ont déduit de cette rapidité un sens du  "bachotage" plutôt qu'une réelle capacité.

Pourtant rapidement, il a acquis des connaissances largement supérieures à celles de la majorité des OMs du club,

notamment,

et ceci concorde à 100% avec l'article de Jean-Luc ,

en radio numérique.

.

Ce jeune, d'un tempérament autonome, a su  attendre, apprendre par lui-même sur internet, mais combien de jeunes seront passé et n'auront pas réussi à "s'accrocher".

.

Encore une fois, cela correspond complètement à ce que dit Jean-Luc dans son article :

"Alors sont-ils moins scientifiques que nous ? Je ne crois pas, car en parallèle de cela, ils développent d’autres compétences, mais pas celles que nous avons apprises. "

Dans les cours : "ils n’approfondissent pas" - "Cette culture générale de l’électronique et de l’électromagnétisme s’enfonce dans le passé"

.

.

.

"Tout cela ressort aussi d’une politique où, du point de vue économique, l’innovation passe par le numérique et par les développements collaboratifs. " - "tester les concepts et la réaction du marché rapidement pour décider de partir en production. C’est l’esprit des concepts comme Arduino et Raspberry. "

.

.

Issue du monde  l'informatique , j'avoue ne pas être déroutée par les pratiques actuelles décrites par Jean-Luc :

" culture « d’assemblage » " ( " cartes électroniques et des librairies logicielles")

1- "recherches sur Internet pour trouver des librairies"

2- " recherche au travers des différents forums" pour adapter les librairies au besoin.

"Honnêtement, je ne sais qui a vraiment besoin d'aide aujourd'hui, eux ou nous ? "

.

.

il faut être réaliste :

plus l'on avance, plus de découvertes ont été faites, si l'on devait entrer dans le détail de chacune, on n'avancerait plus. On forme désormais les jeunes à utiliser le savoir, à échanger, à travailler en groupe. Il faudrait peut-être réfléchir profondément à cela, le radioamateur de demain, par où passe l'info dans les RC ? pourquoi y a-t-il si rarement des forums, groups de news, et moyens numériques de communication EN GROUPE comme dans certains loisirs.

.

Le jeune va au RC une fois par semaine pour voir un "musée jaunâtre" et des OMS rêvant de transistors, et le reste du temps il ne reçoit pas d'infos, ou presque,

et de toutes façons dans un seul sens.

Le radio-club devrait pouvoir exister toute la semaine en tant que "radio-club virtuel" quelque part sur le net, comme dans les activités actuelles des jeunes. Ils sont accros à leurs portables, via SMS et autres applis, profitons-en pour être omniprésents et leur prouver que nous sommes connectés! Comparons avec leurs centres d'intérêts, et récupérons les bons côtés.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

A ce sujet, j'avais trouvé que SocialHams était une très bonne idée : créer une sorte de réseau social de la radio, quelque chose de ludique, mais en même temps formateur, un foisonnement d'information, où les jeunes ne s'ennuieraient pas en faisant de la radio. A creuser.

.

Après, il faudrait que les lois Françaises et internationales évoluent un peu plus vite : que l'on puisse relier un peu plus facilement les réseaux radio à internet par exemple.

.

Il ne faut pas chercher pourquoi le DMR, Brandmeister, et Compagnie, ont un succès fou aujourd'hui : c'est exactement ce que cherchent les jeunes : l'interconnexion des réseaux, l'information rapide et omniprésente, du condensé, dispo 24h sur 24h, et non plus juste un après midi dans  une salle sombre sans internet.

.

Même constat de Jean-Luc : les projets qui fonctionne en ce moment :

.

" GNU radio ou encore les projets de SDR " - " C’est une autre façon de vivre le radio amateurisme. " -  "et c’est heureux qu’ils se revendiquent « radioamateurs ». "

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Dans cet article, je semble un peu dure avec le monde des radioamateurs que j'adore,

ce n'est vraiment pas pour pénaliser ce domaine, mais plutôt pour dire :

"Tout peut être à notre avantage, nous avons un super sujet d'avenir dans les mains : les ondes -->  lançons-nous, prenons le train en marche, utilisons les méthodes des jeunes pour communiquer, c'est la seule façon que ce loisir perdure, et pour cela il faut révolutionner la notion de Radio-Club"

(... la révolution vaincra ... hi:D)

.

Bref l'objectif était avant tout de confirmer les dires de Jean-Luc F4GSC dans son article dans Radio-REF de Février 2017 !

.

.

voici le lien vers l'article de F8BXI, avec l'article de F4GSC :

http://radiobxi.org/blog/?p=3710

 

 

 

Repost 0
Published by F4GBV - dans divers
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 17:41
SHACK EN VRAC (suite) : méditation

Ayant moi-même une tendance à confirmer le principe de physique

qui dit que la nature a horreur du vide,

j'avais lancé un concours de photos de shack en bazar en 2014 dont voici le dernier article :

http://f4gbv.over-blog.com/article-resultats-du-concours-schack-en-vrac-125019051.html

.

Je souhaite vous annoncer que ma thérapie de rangement suit son cours,

et ayant appris récemment qu'un nouveau concours du même genre avait été lancé sur une liste OM,

je me dis que mes nouveaux collègues aux méthodes de rangement originales  pourraient également avoir besoin d'aide . Voici donc un texte de Paulo Coehlo qui m'a beaucoup aidé,

et en attendant la création de groupes de paroles "les désordonnés anonymes" dans chaque département, je vous souhaite bon courage.

Restons vigilent, le verglas arrive dans le shack, rappelons-nous que si nous chutons, il ne faut surtout pas essayer de se rattraper à la pile d'à côté, qui ne tient pas non-plus ...

N'oubliez pas le numéro vert disponible 7j/7 24h/24 :    SOS "GpasRangé"

Bonne chance et joyeuse Fêtes de fin d'année ;)

SHACK EN VRAC (suite) : méditation
Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 12:16

... Reprise des tests sur le CHIP microPC décrit sur l'article précédent :

.

Une fois stabilisé, le CHIP fonctionne plutôt bien.

.

Tests effectués :

.

Installation de la clef DVB-T RTL-SDR --> ok

Installation de Gqrx pour voir le spectre en direct --> ok

Test de décodage de radiosonde --> ok

.

CHIP microPC  et Clef USB RTL-SDR

Une petite copie écran du chip en fonctionnement.

Comme on peut voir rien de particulier : Ubuntu 14.04.

.

Un petit récepteur de poche CHIP+RTL-SDR

c'est déjà un petit projet qui marche bien.

.

Je rappelle ce que j'ai utilisé :

-Chip microPC 9$

-Transfo 5V usb pour alimenter le chip

-Clef RTL-SDR 7$ connectée pour l'instant sur antenne discone.

-accès au chip via SSH et le réseau local - et pour la partie fenêtrée TightVNC

-Visualisation du spectre via Gqrx

.

.

Wine :

Pour l'instant mes tests n'ont pas abouti.

Wine sur arm semble ne pas être encore stable,

à moins que j'aie fait des bêtises à l'istall... ;)

.

.

A suivre...  ;)

Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 11:06
CHIP microPC : victime de son succès

-

1- Tant attendu (6 mois pour la livraison) :

-

C'est avec une joie non contenue que j'ai reçu il y a quelque jours ce microPC

... tant attendu...

-

En effet, j'avais commandé ce PC en mai 2016,

et tous les mois je recevais un e-mail me redemandant de valider mon adresse de livraison,

et m'expliquant que je serai livrée plus tard.

-

je commençais à me demander s'il ne s'agissait pas d'une arnaque. Mais non !

Ils sont certainement victimes de leur succès, et les moyens de production ne doivent pas être en adéquation avec la quantité de commande...

-

Mais il est bien là, le CHIP à 9$ ! Et il possède bien toutes les caractéristiques promises :

-

Proc 1Ghz, 512RAM,4GoFlash, wifi b,g,n , bluetooth 4, carte son, usb, linux,

entrées sorties programmables comme sur l'arduino et le raspberry  ...

(cf https://getchip.com/pages/chip pour détail).

-

CHIP microPC : victime de son succès
CHIP microPC : victime de son succès

-

2 - Mise en route logicielle laborieuse :

-

Maintenant, il s'agit de l'utiliser ... et malheureusement la mise en route est laborieuse ...

-

J'ai fait l'erreur d'aller sur la doc en ligne pour organiser mon install:

le problème est que la doc en ligne se contredit par rapport aux releases du produit,

et est moyennement à jour.

On sent que les gens de NextthingCo sont un peu débordés ...

-

Dans un premier temps on nous dit que, sous Windows 64 bits, le Web-flashage est incompatible,

on nous explique qu'il faut passer par par le CHIP SDK, l'environnement de développement;

d'où l'installation d'une machine virtuelle : (à ne pas faire souw win 64b)

--> étapes : VirtualBox,ExtensionPack,Vagrant,Git : ... ouf...  en effet ça marche très bien, mais ... arrivé au but final : la bête plante au moment du flashage ... snif bouh ... :(

... même en mode "autoriser les drivers non-signés", rien à faire: ... waiting for fastboot...

(Il semblerait que l'on puisse passer par la méthode ci-dessus, à partir d'un PC sous linux, à vérifier.)

-

Conclusion : si c'est simplement pour mettre en route le CHIP,

ne pas passer par l'environnement de développement !!!

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

Voici ce qui fonctionne pour windows 64 bits:

-

1e étape : installer le driver sous windows

2e étape : flasher le CHIP

3e étape : débrancher le CHIP du PC et le redémarrer

4e étape : configurer le réseau via un clavier,souris, et écran connectés au CHIP

5e étape : en profiter pour corriger et activer le serveur SSH (bugs)

6e étape : se connecter en SSH via une machine distante.

-

-

1e étape : installer le driver :

-

Shunter le pin 7(FEL) et le pin 39(GND).

-

Brancher le CHIP sur un port USB 2, (pas bleu)

-

voici le lien de téléchargement des drivers pour windows :

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/getchip.com/extension/drivers/windows/InstallDriver2.exe

 

vous devez obtenir cela :

CHIP microPC : victime de son succès

Il se peut que le driver ne s'installe pas correctement,

dans ce cas, dans le dossier contenant  le driver téléchargé, lancez DPSCAT.EXE comme sur ces copies écran :

 

CHIP microPC : victime de son succès

-

Le CHIP doit être en mode FLASHAGE pour cette opération,

donc vérifier que le pin 7 (FEL) est bien connecté au pin 39(GND).

-

photo récupérée sur le site de nextthing co

photo récupérée sur le site de nextthing co

 

2e étape : Flasher le CHIP

sur le PC, aller sur le lien suivant via Chrome navigateur :

http://flash.getchip.com

brancher le chip sur le PC

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

une fois le CHIP reconnu, le site propose plusieurs choix de flashage,

prenons pour l'instant la version GUI (avec interface graphique)

ensuite,pour les projets, le version serveur- (mode commandes uniquement) sera mieux.

Donc pour l'instant, nous partons sur la version GUI.

-

Attention mon CHIP est une version 4.4.

le chipset est donc reconnu en tant que :

TOSHIBA 4G MLC

-

Voici une copie écran de la progression du flashage

CHIP microPC : victime de son succès

-

3e étape : débrancher le CHIP du PC et le redémarrer

Ôter le shunt entre les pin 7 et 39.

débrancher le CHIP du PC.

Par exemple, brancher le "gros" sur un transfo USB, et le mini-usb sur le CHIP.

Les leds s'allument.
 

-

4e étape : configurer le réseau via un clavier,souris, et écran connectés au CHIP

-

Souris/Clavier :

brancher un hub USB sur le "gros" port USB  du chip,

et lui associer une souris usb et un clavier usb

(mettre de préférence du matériel à peu près standard,

j'ai eu un soucis avec un clavier usb un peu spécifique ...

les claviers avec adaptateur bluetooth/usb fonctionnent)

-

Ecran :

Il existe une micro carte hdmi_vga, que l'on peut acheter sur le site pour 15$

et que l'on peut brancher sur le CHIP pour obtenir une sortie écran standard.

Elle n'est pas obligatoire, en effet :

la vidéo peut être lue depuis le jack audio du CHIP

Ce qui sort depuis l'audio est en VIDEO COMPOSITE

Il suffit donc de brancher sur un téléviseur pour avoir l'affichage.

(n'ayant pas la télé j'ai utilisé une carte d'acquisition vidéo de pc)

-

Cependant assurez-vous que la connectique est bien en TRRS côté jack et RCA côté tv.

voici les branchements :

désolée : toujours pas pris de cours de dessin hi...

 

CHIP microPC : victime de son succès

-

voici la partie jack : (issue d'un kit main libre HS) :

CHIP microPC : victime de son succès

-

Voici le câble stéréo-rca récupéré pour l'autre côté :

(un des RCA fonctionne dans mon branchement au final)

 

CHIP microPC : victime de son succès

Et voici le branchement au final :

jack 4 points côté CHIP et RCA mâle côté Téléviseur (ici carte acquisition PC)

on voit ici le menu du système d'exploitation du CHIP

(version GUI)

-

CHIP microPC : victime de son succès

-

pour la configuration du réseau : en haut à droite comme habituellement sous Ubuntu on a l'icône réseau déconnecté,

dans les propriétés, on constate que seul un réseau filaire est pré-installé,

ajouter le wifi en précisant le SSID+ la clef WPA (+ adresse ip fixe si souhaité)

... le CHIP se connecte au réseau local ...

-

5e étape : en profiter pour corriger et activer le serveur SSH (bugs)

-

Maintenant que l'on a un clavier, une souris, un écran, une dernière chose à modifier : le serveur SSH.

un petit bug empêche son fonctionnement.

il s'agit de revalider la clef, corrompue.

...

sudo /bin/rm -v /etc/ssh/ssh_host_*
sudo dpkg-reconfigure openssh-server

( espérons que d'ici quelques jours ce ne sera plus la peine et qu'ils auront corrigé)

 

-

6e étape : se connecter en SSH via une machine distante.

voilà, "y a plus qu'à"... chip@adresse_ip ... pass chip ...  ;)

-

-

Sachant que tous les jours NexthingCo travaille sur son projet, mon article va certainement être très rapidement obsolète, mais en attendant, si ce mini-tuto peut aider à démarrer.

-

En tout cas, ce projet, même s'il n'est pas encore abouti, à la version 4.4 !!!,

vaut d'être soutenu, de par son aspect 100% open, et son prix vraiment abordable

-

(si l'on compare avec un microPC sous linux, le Raspberry, le problème du Raspberry est que l'on arrive rapidement au prix d'une tablette si l'on veut du réseau,wifi,carte son, etc...,

ici tout est réellement inclus et cela peut permettre de diffuser le projet dans les écoles et autres communautés ).

-

... à suivre...

73&88

isa :)

Repost 0
Published by F4GBV - dans réalisations
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 11:23
APRS A L OUEST (oct 2016)

APRS rassemblement à Rennes

Repost 0
Published by F4GBV
commenter cet article

Profil

  • F4GBV

Recherche

--> f4gbv.free.fr

du blog ...vers le site ( de f4gbv)

M2K2 

( suivi en direct des radiosondes lancées par MétéoFrance à Brest.)    

anémomètre & arduino

L'anémomètre "idéal" pour ceux qui ne veulent pas monter trop souvent sur le pylône :)

Pas d'entretien, car technologie ultra-son, robuste et super-compatible.

on peut par exemple le gérer depuis un arduino via le protocole NMEA.

http://www.lcjcapteurs.com/product/cv7-v/    

lcj_anemometre.jpg

 

propag

 

http://www.hamqsl.com/solar101vhfpic.php

Catégories

tr_eiffel.jpg Diplôme  YLs de FRANCE   

 

plus d'infos sur :

http://www.ref-union.net/yls/fr/diplome-yl-france-2014

Liens